Publicité(728X90)WEB_JUiN_QJ_FLASH
sakura-2152080__340

Au secours des Sakuras

facebooktwittergoogle_plusmail

Les célèbres cerisiers japonais sont menacés par un coléoptère venu de l’étranger…

Les fleurs de cerisier sont totalement emblématiques du Japon, et on a même créé un mot spécial, « hanami », pour décrire le fait de les regarder au printemps!

Pourtant,  ils sont menacés par aromia bungii, le longicorne à col rouge, originaire de Chine, de Taïwan, de Corée et du Vietnam.

Il vit dans les cerisiers ou les pruniers et les dépouille de leur écorce pour en absorber l’eau. Dans le pire des cas, l’invasion de ce parasite peut tuer un arbre.

Repérée pour la première fois en 2012 dans la préfecture d’Aichi au centre du pays, ce coléoptère se rapproche maintenant de Tokyo, selon le ministère de l’Environnement qui a officiellement classé en janvier le longicorne dans la liste des espèces étrangères invasives.

Les experts estiment qu’il a pu entrer au Japon via l’importation de matériaux en bois.

cherry-blossom-3314871__340


Publicité(728X90)WEB_JUiN_QJ_FLASH

x