Publicité(728X90)WEB_JUiN_QJ_FLASH
orang-outan

Les bébés singes relâchés devront réapprendre à vivre normalement...

Article précedent «

Des orangs-outans en cage !

facebooktwittergoogle_plusmail

Deux jeunes orangs-outans ont récemment été libérés sur l’île de Borneo, où ils vivaient dans une cage minuscule, comme animaux de compagnie.

Ils s’appellent Joy et Utu,n ils ont vécu enfermés  et vont devoir réapprendre pendant des années à se débrouiller seuls avant d’être relâchés dans la nature. Un troisième, poursuivi dans la forêt par des habitants en colère  car il mangeait les fruits de leurs arbres, a pu être sauvé et déplacé dans un parc national où il sera à l’abri des pierres et des cages.

La population d’orangs-outans de Bornéo a diminué de moitié depuis 1999. 150000 singes ont disparu avec la déforestation et la chasse illégale.

Exemple récent: quatre hommes ayant tué un orang-outan avec 130 balles de fusil à air comprimé, parce qu’il  se servait dans leurs cultures de palmiers à huile et d’ananas, ont été mis en prison.


Publicité(728X90)WEB_JUiN_QJ_FLASH

x