Publicité
bernica 1s

(Photos DR)

Le collège du Bernica célèbre Jour des morts

facebooktwittergoogle_plusmail

A l’heure où la langue espagnole est l’une des plus parlées au monde, elle occupe également une place de choix dans les établissements de La Réunion grâce à de nombreux projets pédagogiques la mettant sur un piédestal.

Pour preuve, ce jeudi 31 octobre, au collège le Bernica, la fête mexicaine du Jour des morts est venue s’emparer de l’école. Une fête placée sous le signe du bonheur et de la joie. Nos quatre professeurs d’espagnol ont voulu célébrer cette tradition du Mexique où l’on ne pleure pas les morts, mais on les attend avec impatience, et une fois qu’ils sont arrivés, on les vénère et on les invite à dîner, pour qu’ils repartent, rassasiés, le jour suivant.

bernica s

Apprendre l’espagnol en s’amusant

Pour l’occasion, le principal, Valery Bensaid soutenant le projet, avait donné carte blanche. Telles les tombes et les rues mexicaines décorées de fleurs et d’offrandes, la cour du Bernica a été ornée de guirlandes aux milles « calaveras » (têtes de mort colorées) confectionnées par les classes. L’heure est à la fête. Les élèves offrent un véritable spectacle et déambulent, maquillés en « catrina » pour les filles et « catrín » pour les garçons, pareils aux mexicains. Nombreux sont ceux à avoir joué le jeu et dire à la fin de la journée: « C’est déjà fini madame? ». Voilà donc comment apprendre l’espagnol de manière ludique.

En attendant l’an prochain, les enseignantes d’espagnol, débordantes de projets, s’empressent déjà de préparer la semaine des langues prévue pour avril 2020.

bernica 3s

Les collégiens du Bernica


Publicité

x