PublicitéQJ-juin-juillet
cirquevacances
Article précedent «

De sacrés numéros !

facebooktwittergoogle_plusmail

Parmi les ateliers proposés dans le cadre des bons plans vacances de la ville de saint-denis, la fabrik proposait un stage de découverte des arts du cirque pour les jeunes âgés de 6 à 13 ans.

Marie, 13 ans, est une habituée des lieux. La collégienne inscrite au collège Juliette Dodu (Saint-Denis) a découvert le stage d’initiation aux arts du cirque lors de précédentes vacances. Depuis, elle est venue plusieurs fois à La Fabrik pour revivre l’expérience. « J’aime un peu de tout : la boule, le trapèze » mais aussi « faire de nouvelles rencontres ».

« Ne jamais se faire mal »

cirque2

Les sept jeunes participants présents du 16 au 20 janvier ne se connaissaient effectivement pas avant. Il a pourtant fallu rapidement apprendre à se connaître et surtout, à se faire confiance. Quand on s’initie aux arts du cirque, on a parfois besoin d’aide ! D’ailleurs, leurs deux profs de la Cie Cirquez Décalé l’ont bien souligné lors de la 2eme séance : « La règle n°1 et qu’on ne doit pas se faire mal. Demandez de l’aide si besoin, et si c’est quelqu’un d’autre qui vous demande de l’aide, interdiction de refuser ! »

Des participants fidèles

cirque3

En toute sécurité, aidé des circassiens professionnels et des camarades, chacun a ainsi pu se lancer sur les structures installées tout autour d’eux. Nina, 11 ans, est montée sur l’énorme ballon pour essayer de tenir en équilibre dessus. Souffle, regard au loin, concentration étaient de mise pour y parvenir. « Le ballon est ce que j’aime le plus ! », confie la collégienne de Jean d’Esme. Maxence a, lui, choisi de commencer par le pédalo. Le Dionysien de 11 ans s’est inscrit parce qu’il « aime bien bouger ». « Ça me canalise beaucoup et les profs sont gentils, ils ne sont pas exigeants. » Selon Maxence, les acrobaties ne sont pas dangereuses tant qu’on écoute bien les consignes : « s’il y a un problème, c’est de notre faute, parce qu’on n’a pas fait attention. »

Restitution devant les parents

« On progresse vite », se réjouit quant à lui Hugo, 10 ans. Le jeune garçon a d’ailleurs déjà participé à ce stage lors des vacances précédentes avec sa soeur mais voulait « apprendre encore plus ». « C’est une bonne expérience », rapporte Enzo de l’école primaire Jean-Baptiste Bossard. Il a profité des Bons Plans Vacances pour s’initier au cirque mais aussi découvrir le karting, une autre activité proposé par la Ville de Saint-Denis pendant le mois de janvier. Un avis positif partagé par Elisa du collège de La Montagne. C’est simple : elle a tout aimé dans ce stage, même si le plus compliqué reste « le fil » sur lequel il faut marcher en équilibre. Elisa, ses six autres nouveaux dalons et tous les participants ont clôturé leur stage par la présentation d’un petit numéro vendredi devant les parents et les proches.

Gaëlle Guillou


PublicitéQJ-juin-juillet

x