Publicitéhh
journée des droits de l'enfants collège de l'étang insolation

Photo M.B.

Article précedent «
Article suivant »

Près de 1 000 élèves chantent Barbara

facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article rédigé par les collégiens de l’Étang a été publié dans notre rubrique Petits Reporters du QJ.

« Le collège de l’Étang Saint-Paul a célébré lundi 10 décembre une Journée des droits de l’Enfant, qui était prévue fin novembre mais a due être reportée à cause du mouvement social.

À l’occasion de cette Journée des Droits de l’Enfant, l’école élémentaire Siarane et l’ensemble ont interprété une chanson dédiée à l’enfance de la chanteuse Barbara, « Perlimpinpin ».

« Perlimpinpin » est une chanson engagée qui martèle un message : pas de frontières, pas de patrie, pas de préférence, non au combats. Elle a étécomposée en 1972, alors que la guerre faisait rage au Vietnam. Elle a été chantée 2 fois par les quelque 1 000 élèves réunis. À la fin de la seconde interprétation, chaque chanteur a jeté un serpentin de couleur avec un geste de semeur.

L’ensemble des participants, soit environ 1000 personnes composées de 265 élèves de primaire et 645 collégiens, a ensuite formé un symbole géant en forme de cœur (rouge et blanc). Cette journée a aussi impliqué la section Cinéma du lycée Saint Paul IV.

L’événement était animé par Mme Galdin Valérie, professeure de musique et Mme Rica Dolly, assistante sociale et s’inscrit dans un projet né l’an dernier et mené par Mme Galdin.

Suite aux attentats de Barcelone des 17 et 18 août 2017, le collège avait chanté une chanson en catalan de Lluis Llach, « L’Estaca », chanson symbole de la lutte pour la liberté des peuples, au-delà des couleurs, des frontières, des cultures, des langues… Les participants avaient formé, tous au sol, le drapeau catalan.

Aider les jeunes Malgaches à aller être scolarisés

L’objectif de ce projet est de rappeler l’existence d’une journée internationale des droits de l’enfant, qui a lieu chaque année le 25 novembre, de faire prendre conscience à tous de l’inégalité des droits des enfants dans le monde et de nous mobiliser pour le droit à l’égalité des chances pour les enfants du monde.

En parallèle, grâce à la volonté de la classe de la 3e4 du collège et plus particulièrement d’un élève Arnaud Bidel, nous avons ouvert une collecte de fonds pour permettre la scolarisation des enfants de Madagascar. Cette collecte sera le projet citoyen de la classe jusqu’au mois de mai 2019. Cet argent ira à l’association Eau de Coco avec laquelle la chorale du collège a travaillé l’an passé.

Pour information, 10 € permettent de scolariser un enfant malgache pendant un an, de lui donner un repas par jour, de l’habiller et de lui fournir ses effets scolaires pour l’année.

Les élèves de l’Étang


Publicitéhh

x