Publicité(728X90)WEB_MARS
elephant
Article précedent «

Bangladesh: Un éléphant indien meurt après avoir fait 1 700 km

facebooktwittergoogle_plusmail

Triste nouvelle! Un éléphant indien de 4 tonnes, une femelle, avait parcouru quelque 1 700 km après avoir perdu son troupeau pendant des inondations dans son pays d’origine. Elle est décédée le mardi 16 août au Bangladesh.

L’animal avait été retrouvé en juin de l’autre côté de la frontière, au Bangladesh, et pris en charge dans un petit village. Il avait dû être maîtrisé à l’aide fléchettes tranquillisantes puis enchaîné pour pouvoir le réhydrater. Les villageois s’étaient mobilisés en nombre pour tenter de « le remettre sur pattes ». Très affaibli, l’éléphant n’a pas survécu.

Certains médias jugent que sa mort est due à l’excès de tranquillisants administrés au pachyderme qui était déjà bien affaibli. De son côté, le responsable de la protection des espèces du Bangladesh assure que ce sont les 1 7000 km parcourus qui l’ont épuisé.


Publicité(728X90)WEB_MARS

x