Publicité
diamant1
Article précedent «

Hop, un diamant!

facebooktwittergoogle_plusmail

Il y a dix ans, en pleine journée, a eu lieu un vol spectaculaire de deux diamants, d’une valeur de 11 millions d’euros, au Carrousel du Louvre, à Paris. Les joyaux étaient exposés  sans alarme ni caméra!

Astuce et sang-froid peuvent rapporter pas mal d’argent:  les voleurs qui ont dérobé deux diamants de 47 et 30 carats (11 millions d’euros) stand du joaillier Chopard, n’ont plus de souci pour payer leur retraite. Ils ont d’abord repéré les lieux, puis ont profité de la visite de l’épouse du premier ministre Jean-Pierre Raffarin, qui occupait les employés. Ils ont alors ouvert avec un crochet la vitrine et tout simplement pris les deux pierres.

Ce n’est pas le plus gros hold-up de l’histoire, mais sûrement le plus étonnant!

Le record mondial est plus récent: le 28 juillet 2013, en plein jour, un homme seul, le visage caché par un foulard et une casquette, entre par une porte-fenêtre au Carlton, le célèbre hôtel de Cannes. Ce qui l’intéresse? L’exposition de bijoux de la maison Leviey, «Diamants extraordinaires». Avec son pistolet automatique, il menace trois agents de sécurité, et quelques employés de Leviey.  Il ressort par une autre porte-fenêtre avec 103 millions d’euros de diamants dans sa mallette…


Publicité

x