PublicitéQJ_Septembre_2021_WEB

#Insolite : La mastication du chewing gum aurait une influence bénéfique sur le cerveau

facebooktwittergoogle_plusmail

Tes professeurs ne supportent pas de te voir en train de mâchouiller un chewing gum. Mais pourtant une étude très sérieuse pourrait leur faire changer d’avis.

D’après une enquête japonaise publiée dans le journal « Brain and Cognition » , le fait de mâcher un chewin gum aurait pour propriété de mettre le cerveau en réveil. Dans leurs travaux, ces chercheurs de l’institut japonais de science radiologique ont constaté que parmi les patients ayant participé à des tests cognitifs, ceux qui mâchaient du chewing gum avaient un temps réponse 10 fois plus rapide que le reste des participants. Ces mêmes patients ont été soumis à une IRM et ils ont découvert un  fait particulier.

Lorsqu’un être humain mâche un chewing gum, huit zones du cerveau liées aux fonctions d’exécution sont activées. À la tête d’une autre étude similaire, le professeur en psychologie, Sergio Nipper  a émis quelques suppositions pour expliquer cette influence bénéfique de la mastication sur le cerveau humain.  Si selon lui, la mastication à l’instar de n’importe qu’elle activité physique modérée fait accroitre les pulsations cardiaques ainsi que la pression artérielle. Par conséquent, lorsqu’un individu mâche, un afflux de sang plus important se dirigerait en direction de son cerveau permettant ainsi d’améliorer ses capacités de mémorisation. Cet effet serait plus bénéfique pour les individus devant exécuter des tâches répétitives au travail.

Cependant, il ne serait pas bénéfique de mâcher un chewin gum durant un effort intellectuel. En effet, dans ce cadre précis il y aurait une concurrence entre les deux activités, ce qui réduirait le rôle bénéfique de la mastication dans le développement cérébral. Ainsi, se concentrer ou mâchouiller il faut faire un choix !

Young person free style isolated on grey gum

 

JR


PublicitéQJ_Septembre_2021_WEB

x