PublicitéQJ juin 2022
Pole espoir fédéral 2

Jérémy Ramsamy bientôt au pôle France de Futsal

facebooktwittergoogle_plusmail

Actuellement pensionnaire au Creps de la Plaine-des-Cafres, le jeune gardien de but de quinze ans Jérémy Ramsamy s’apprête à quitter La Réunion pour rejoindre le pôle France Futsal de Lyon. C’est le premier Réunionnais à l’intégrer. Trois autres jeunes joueurs intègreront aussi leur centre de formation fin juillet.

Isaak Ahamadi, Samir Harribou, Jérémy Ramsamy et Matéo Hodji aux côtés de leurs amis en section basket.

Isaak Ahamadi, Samir Harribou, Jérémy Ramsamy et Matéo Hodji aux côtés de leurs amis en section basket.

C’est une nouvelle étape sportive que s’apprête à franchir le jeune Jérémy Ramsamy dont le nom figurait, en mai dernier, sur la liste des dix admis au pôle France Futsal. “ Jérémy est un joueur déterminé, vivace et ayant une bonne lecture de jeu et il est de surcroît un très bon joueur au pied en plus de ses qualités de gardien de but ” lance avec fierté Claude Lowitz, directeur du pôle espoir fédéral de football de l’Océan indien. Dans cette discipline sportive qu’est le football en salle, le saint-andréen Jérémy Ramsamy du club Saint-Denis FC ouvre le bal et devient ainsi le premier Réunionnais à intégrer la structure lyonnaise dédiée au haut niveau en futsal. Une suite logique pour le jeune gardien qui s’entraîne sans relâche depuis deux ans au Creps de la Plaine-des-Cafres à un rythme soutenu, environ quatorze heures par semaine. Très enthousiaste à l’idée de sauter la mer, il est d’ores et déjà prêt pour le grand saut vers l’excellence. “ Je suis très content de représenter les couleurs de mon île, La Réunion. J’ai hâte de retrouver mon équipe et de commencer les entraînements avec mes coéquipiers, fait-il savoir avant d’ajouter : “ ma famille sera présente à mes côtés les premiers jours puis je serai à l’internet la semaine et chez ma tatie le week-end, j’ai l’habitude de cela, je ne suis pas tout stressé ”.

Trois autres jeunes repérés

Jérémy n’est pas le seul joueur du ballon rond à s’envoler pour l’Hexagone puisqu’en football à onze, trois autres jeunes du pôle espoir de l’Océan indien rejoindront aussi très prochainement leur futur centre de formation. Il s’agit du gardien de but Matéo Hodji qui ira à l’Athletic Club Ajaccio, d’Isaak Ahamadi et de Samir Harribou, tous deux sélectionnés par le Toulouse Football Club. Interrogés à propos de leur future intégration au sein des des centres de formation toulousain et corse, les jeunes nous confient être plutôt sereins. “ On a l’habitude de donner le meilleur de nous-même à chaque entraînement, on a été préparés pour le haut niveau” affirment les jeunes footeux scolarisés au collège Michel Debré et actuellement en pleine préparation du brevet des collèges. Ils ajoutent : “avoir un bon niveau en sport c’est important mais avoir un bon niveau scolaire est tout aussi important pour la suite ”.

A.M


PublicitéQJ juin 2022

x