PublicitéQJ-15-euros-an
jumper-cables-926308_1280
Article précedent «
Article suivant »

Qu’est-ce que le scandale Volkswagen?

facebooktwittergoogle_plusmail

La marque automobile est au coeur d’un double scandale. En plus d’avoir truqué ses moteurs diesel, Volkswagen a aussi avoué que des voitures essence faisaient l’objet « d’irrégularités ». Sur quoi a-t-elle menti? Pourquoi ces trucages sont-ils graves?

Le trucage des moteurs diesel

Mi-septembre, les autorités américaines ont dévoilé que les voitures du groupe Volkswagen (VW), qui possède douze marques, polluaient  plus qu’elles ne le devraient. Il avait en effet équipé 11 millions de ses véhicules d’un logiciel qui permet de tromper les tests antipollution.

Lorsque ses tests, obligatoires pour qu’une voiture soit mise en circulation, ont été effectués, le logiciel indiquait des taux d’émission d’oxydes d’azote (Nox) moins importantes que la vraie quantité de ce gaz polluant rejetée. Cette pratique est bien sûr totalement interdite. Le fabriquant  n’avait pas le droit de fausser les données à l’aide d’un logiciel.

Remises aux normes

Rappelons que Volkswagen est un géant de l’automobile. Ses marques sont parmi celles qui sont le plus achetées par les automobilistes. Etre populaire était d’ailleurs l’objectif premier de l’industriel lorsqu’il a construit ses premiers véhicules dans les années 30. Le mot « Volkswagen » vient de l’allemand et signifie « voiture du peuple ». Ce ne sont pas 1 000, ni 10 000 voitures qui sont aujourd’hui concernées mais 11 millions.

Elles devront toutes être rappelées pour être remises aux normes, c’est-à-dire qu’elles devront de nouveau être soumises aux tests antipollution et modifiées pour polluer moins. Une étape qui coûtera des milliards d’euros à Volkswagen !

car-160622_1280

Les voitures essence et le CO2

La semaine dernière, le fabriquant automobile a fait l’objet d’un nouveau scandale. Il existerait aussi des « irrégularités » concernant les émissions de dioxyde de carbone (CO2) de certains véhicules. Cette fois-ci, ce sont 800 000 véhicules diesel et essence dans le monde qui sont concernés.

Des Skoda, des Audi ou des Seat rejettent ainsi plus de CO2 que ce qui est indiqué sur leur fiche technique. Là encore, il faudra rappeler ces 800 000 voitures pour réparer la tricherie.

Une relation de confiance

Des fabricants automobiles, comme Volkswagen, se sont engagés à rendre leur produits plus écologiques. Lorsqu’ils mentent, ils faussent les données et les recherches sur les causes du réchauffement climatique, mais ils brisent aussi la relation de confiance établie avec leurs clients. Certains automobilistes ne choisissent pas d’acheter une voiture parce qu’elle est jolie, mais parce qu’elle pollue moins qu’une autre.

Plusieurs d’entre eux ont décidé de porter plainte contre la marque. Cette dernière a aussi perdu beaucoup d’argent en Bourse et sera sûrement sanctionnée.

Quels est le plafond d’émission de gaz polluants à ne pas dépasser? Quelles sont les différences entre des voitures diesel et essence? Télécharge le dernier numéro du QJ pour en savoir plus.


PublicitéQJ-15-euros-an

Publicité

Vas-tu continuer tes études en Métropole?

Loading ... Loading ...
x