Publicité(728X90)WEB_SEPT_PRIX
chien errant
Article précedent «

Plus de chien ni de chat au menu…

facebooktwittergoogle_plusmail

Taïwan a interdit la consommation de viande de chien et de chat, sous la pression des défenseurs d’animaux.

 
Cette nouvelle loi punira durement ceux qui continuent: jusqu’à deux ans de prison et une amende pouvant aller jusqu’à 61 700 euros s’il y a maltraitance. Et le double pour les récidivistes!
La consommation de viande de chien et de chat était répandue il y a des décennies à Taïwan, comme dans d’autres pays asiatiques, avant de devenir plus rare. Mais des affaires récente ont montré les mauvais traitements aux animaux. Du coup, les associations, comme la population, ont enfin réagi.


Publicité(728X90)WEB_SEPT_PRIX

x