Publicité(728X90)WEB_MARS
terrorisme
Article précedent «

Terrorisme: un film pour comprendre

facebooktwittergoogle_plusmail

Projeté en avant-première au Festival d’Angoulême, »Le Ciel attendra » est un film choc sur la radicalisation des jeunes. Projeté en avant-première au Festival du film francophone d’Angoulême, il sera en salles le 5 octobre.

C’est un film triste et actuel, qui secoue les consciences. Il raconte le parcours de Sonia, 17 ans, et Mélanie, 16 ans. La première voulait partir en Syrie et prépare son premier attentat avec le groupe Etat islamique. La seconde est  amoureuse d’un garçons rencontré sur les réseaux sociaux, qui l’embrigade.

La réalisatrice, Marie-Castille Mention-Schaar, a fait un gros travail d’enquête pour raconter comment on passe d’une vie normale à ça. Comment une mauvaise rencontre peut vous faire mal tourner. Comment les parents en tombent de leur chaise. Et comment personne ne sait réagir.

Pour comprendre et raconter, la cinéaste a  suivi pendant trois mois Dounia Bouzar, directrice du Centre de prévention contre les dérives sectaires liées à l’islam (CPDSI), qui a « déradicalisé » un millier de jeunes.

En mai, le gouvernement a recensé près de 9 300 personnes pour « radicalisation violente », dont 30% de femmes et 20% de mineurs…


Publicité(728X90)WEB_MARS

x