Publicité(728X90)WEB
Ehang184_by_ben_smith

DR Ben Smith Wikimedia

Article précedent «

Et maintenant, voici les taxi-drones

facebooktwittergoogle_plusmail

L’émirat de Dubaï a testé un prototype chinois de taxi-drone.

L’EHang 184, une sorte de taxi-drone, peut se déplacer d’un point à un autre à 300 mètres du sol et à une vitesse de 100 km/h, selon un parcours déjà programmé. Il suffit au conducteur de sélectionner sa destination pour que le véhicule décolle, vole et le dépose à l’endroit choisi.
Doté de moteurs électriques, l’appareil, capable de transporter une personne, peut se recharger en deux heures pour une autonomie de vol de près de 30 minutes.
Dubaï, qui a déjà testé des véhicules autonomes, ambitionne de voir le quart de son système de transport assuré par des moyens automatiques d’ici à 2030.


Publicité(728X90)WEB

x