PublicitéQJ-15-euros-an
IMG_3670

Photo G.G.

Waly Dia : « L’arme la plus importante à l’école, c’est le vocabulaire »

facebooktwittergoogle_plusmail

Ce lundi, fini les vacances, on retourne en classe. Justement, le QJ a rencontré l’humoriste et comédien Waly Dia, qui nous parle du collège.

– Bonjour Waly Dia ! Dis, tu étais quel genre d’élève au collège et au lycée ?

– J’étais l’élève le plus problématique pour les profs parce que j’avais de bons résultats mais un sale comportement. Ils pouvaient me sortir de cours s’ils le voulaient, mais bon, ils ne pouvaient rien me dire.

– Que représentait l’école pour toi ?

– Ce dont je me rends compte aujourd’hui, c’est que l’arme principale à l’école, c’est le vocabulaire. Avec du vocabulaire, tu comprendras tout et tu sauras à peu près retranscrire ce que t’as appris. C’est pour ça que dans mon spectacle, je me bats contre tout ce qui limite le vocabulaire des jeunes. Moi, c’est ce qui m’a aidé à m’en sortir.

Je n’étais pas un travailleur mais mes parents m’ont fait beaucoup lire, du coup j’ai une aisance avec le vocabulaire. Ça m’a sauvé et ça me sauve encore aujourd’hui. Si je fais ce métier là, c’est grâce à ça. Le vocabulaire, c’est la clé. Avoir la flemme de l’apprendre, c’est se fermer des portes.

(Extrait de l’interview par Gaëlle Guillou, publiée dans le QJ du 9 janvier. Pour nous lire en intégralité, retrouve-nous tous les mercredis, en pages centrales du Quotidien)

 

 


PublicitéQJ-15-euros-an

x