Publicité
oursons

Le fort de Dracula hanté par des ours

facebooktwittergoogle_plusmail

Puisque les vampires des Carpates ne font plus vraiment peur, les ours ont pris le relais pour tenir les mortels loin de la forteresse roumaine de Dracula…

 

Plusieurs touristes, après avoir gravi les 1500 marches menant à cette citadelle en ruine perchée sur une montagne, ose sont retrouvés face à une ourse et ses trois petits. Ils seront bientôt capturés et relogés mais en attendant, l’accès à la forteresse a été interdit.

Le château de Poenari a été érigé au 15ème siècle par le prince roumain Vlad Tepes (l’Empaleur), qui a inspiré le personnage du comte « Dracula », roman éponyme de l’Irlandais Bram Stoker (1897). Mais l’écrivain a situé l’action de son livre dans un autre château roumain, celui de Bran, à environ 150 kilomètres de Poenari.

Les ours viennent de plus en plus souvent dans les zones touristiques des Carpates, à la recherche de nourriture. La Roumanie compte environ 6000 ours bruns, soit 60% de la population de ces animaux en Europe.

 


Publicité

x