PublicitéQJ-15-euros-an
locale

Cité du volcan (Photo: jean-Claude Feing)

Allons bat’ carré à la Cité du volcan

facebooktwittergoogle_plusmail

Pendant les vacances de mars, notre classe a eu l’occasion de visiter la merveilleuse et magnifique Cité du volcan avec notre prof adorée, Mme Kuyten!

Grâce à l’association ONE, la classe de 6e D, Mme Kuyten et M. Payet ont pu participer à la sortie à la Cité du volcan. Elle était organisée par Emmanuel (de l’association) le 10 mars 2016 de 8h30 à 16h30 pour un article à publier dans le Mascadom. Le Mascadom est un beau journal créé par le collège Les Mascareignes.

Notre sortie s’est très bien passée. Avec une organisation aussi parfaite, on a pu découvrir pour la 1ère fois le cinéma 4D avec ses effets spéciaux exceptionnels. Mais pour y arriver, on est passés dans un tunnel sombre et effrayant. Après le cinéma 4D, nous avons continué notre visite et nous avons pu apprendre que Katia Kraft était la première femme volcanologue. Puis nous avons déjeuné: comme d’habitude, nous pensions avoir du pain thon maïs…

Des cheveux de Pelé

Des cheveux de Pelé

Drôles de basaltes

Mais, surprise! Emmanuel nous a demandé ce qu’on voulait comme du sauté de mines, une salade du jour, du poulet à la bière, du porc pomme de terre ou aux brèdes, etc. Bref, c’était trop délicieux!

Et pour bien digérer, nous sommes allés dans le merveilleux jardin pour prendre des photos et pour nous reposer. Après cette amusante petite pause détente, nous avons fait des quiz très amusants et difficiles et nous avons pu admirer le beau sous-marin qui renfermait une salle de projection. Puis, il y avait des morceaux de basaltes et parmi eux, un nous a fait drôlement rire: « la bouse de vache ». Il y avait aussi « les cheveux de Pelé » et « les chaussures Goni de M. Picard ».

Bref, tout était…parfait! Après être sortis de la salle aux trésors, on est partis au cinéma à projection panoramique et on a regardé dans des lunettes le volcan en éruption. C’était la meilleure des sorties. Merci à tous nos professeurs et à l’association ONE.

Article d’Adeline Boulanger, Indira et Indrany Vellaye, collège Les Mascareignes


PublicitéQJ-15-euros-an

x