Publicité(728X90)WEB_JUiN_QJ_FLASH
mere nature
Article précedent «

« Je fais le rêve d’un monde meilleur »

facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article a été rédigé par Émilie Cavro en avril 2016, alors élève en 3e au collège Marthe Robin. La classe avait travaillé autour du thème, « Rêves pour la planète ».

Plus largement que Marthin Luther King, je fais le rêve d’un monde meilleur.

Au niveau environnemental, je souhaiterais que l’homme soit plus respectueux de la terre et plus relié à la mère Nature qui lui a été confiée, car je considère qu’elle nous a été donnée en héritage et que l’on doit la protéger. En effet, elle nous aide à respirer, elle nous nourrit, nous vivifie, nous ressource, nous permet de grandir, de nous épanouir, comme une mère avec son enfant.

Concernant les chefs d’état de toutes les nations, j’aimerais tellement qu’ils ne s’approprient pas le pouvoir par la force, arbitrairement, ou à des fins personnelles par désir de puissance, et qu’ils gouvernent les hommes dans un esprit de démocratie, qu’ils soient les défenseurs des droits de l’Homme et des libertés.

Sur le plan humain, j’aimerais vivre dans un monde dans lequel les différences, qu’elles soient de couleur de peau, d’opinion, ou encore de convictions religieuses soient une force et non une cause de destruction.


Publicité(728X90)WEB_JUiN_QJ_FLASH

x