Publicité(728X90)WEB_JUiN_QJ_FLASH
veto

Mon rêve pour demain…

facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article a été rédigé par Fanny Jouve en avril 2016, alors en 3e au collège Marthe Robin. La classe avait travaillé autour du thème « Rêves pour la planète ».

J’ai fait un rêve, je me réveille et me voilà médecin, mais pas pour les humains, pour les animaux. Je me vois vétérinaire avec l’espoir de sauver des vies. Je soigne, j’examine, j’opère… ce n’est pas un travail de tout repos, mais il offre beaucoup de bonheur même si parfois la perte d’un animal peut arriver, c’est une chose qu ‘il faut envisager.

Je vois plusieurs sortes de vétérinaires  les canins, bovins, équins… mais moi je m’engage à soigner les animaux du zoo afin de veiller sur ceux qui sont en voie de disparition pour qu’ils ne s’éteignent pas définitivement. Dans mon rêve, je voyage avec ma trousse de secours, dans tous les pays du monde et sauve les animaux de la mort ou de la barbarie.

Je me vois en Afrique, face à un homme possédant un fusil s’apprêtant à tirer sur un rhinocéros pour obtenir sa corne. Je m’imagine protestant, courant et l’en empêchant, car je me sens révoltée rien que de voir cela ! Cet homme recommencera-t-il ? Je ne peux pas le savoir, mais j’aurai au moins empêché une mort injuste.

Alors, je militerai dans une association pour la protection des animaux tout en les soignant grâce à mon métier. C’est de cette façon que j’aiderai la planète et protègerai la diversité des animaux. J’espère que ce rêve deviendra réalité au nom de l’humanité.


Publicité(728X90)WEB_JUiN_QJ_FLASH

x