Publicité(728X90)WEB_JUiN_QJ_FLASH
foret
Article suivant »

« Pour l’avenir de la planète » d’Henry Mathieu

facebooktwittergoogle_plusmail

Cet article a été rédigé par  Henry Mathieu, en 3e au collège Marthe Robin. La classe a travaillé autour du thème « rêves pour la planète ».

Pour l’avenir de la planète, j’aimerais un monde paisible, sans guerre et surtout sans inégalités entre hommes et femmes, Hommes et animaux et que les forêts ne se fassent pas toutes couper car les forêts sont un point fort pour notre monde, si ce n’est le point fort. Tout d’abord, c’est là où la faune est la plus abondante, dû à la concentration de richesse végétale. Les arbres, les végétaux absorbent le dioxyde de carbone pour relâcher le dioxygène qui est nécessaire à la vie…

Donc si les forêts disparaissent, les Hommes et de nombreux animaux disparaîtront car ils n’auront plus d’abondantes quantités de dioxygène, de ressources végétales, de fruits …


Publicité(728X90)WEB_JUiN_QJ_FLASH

x