PublicitéQJ-juin-juillet
saf4

(Photos M. Bourran)

Article suivant »

Alcool et grossesse: le Saf France au collège de l’Étang

facebooktwittergoogle_plusmail

Les élèves du collège de l’Etang Saint-Paul ont reçu une séance d’information et de prévention sur le thème de la prévention du Syndrome d’alcoolisation fœtale (Saf) et des autres Troubles causés par l’alcoolisation fœtale (TCAF).

En effet, suite au travail de Saf France, La Réunion a été désignée « région pilote » par le Ministère de la Santé pour la lutte contre le syndrome d’alcoolisation foetale et l’Académie de La Réunion est signataire de la Charte Internationale pour la prévention des Troubles causés par l’alcoolisation fœtale (TCAF).

(Photos M. Bourran)

(Photos M. Bourran)

Le lundi 20 mai, les élèves de 3e Prépapro du collège de l’Étang, accompagnés de leur professeur principal M. Bourran, ont pu échanger avec le docteur Denis Lamblin, pédiatre et président de l’association Saf-France. Ils ont aussi rencontré l’équipe de prévention financée par le Safthon dont Léa Bertil, chargée de projet et des femmes confrontée au problème de l’alcoolisation fœtale.

Cette action s’est déroulée dans un bus mis à la disposition par MmeCatherine Cotto, customisé aux couleurs du Safthon.

(Photos M. Bourran)

(Photos M. Bourran)

Témoignages de mamans

Certains jeunes sont confrontés dans leur vie à l’alcool et à la grossesse.

Pour vaincre les tabous liées à l’alcoolisation des femmes, deux mamans courageuses sont venus partager leurs vécus avec les jeunes qui ont été à l’écoute de ces témoignages déterminants pour modifier leur représentation de l’alcool au féminin.

Les jeunes ont appris que 8 000 enfants naissent chaque année en France avec le cerveau lésé ou malformé par l’alcool durant la grossesse responsable de la première maladie neuro-développementale non génétique évitable. C’est pourquoi durant les 9 mois de la grossesse les femmes ne doivent pas boire d’alcool : 9 mois = 0 alcool et même ensuite si elles allaitent.

(Photos M. Bourran)

(Photos M. Bourran)

Un Safthon le 9 septembre

A l’occasion de la journée internationale de lutte contre les Troubles causés par l’alcoolisation fœtale, le 9 septembre sera organisé le Safthon, le Téléthon du Saf : 30 heures de solidarité nationale partout en France.

Un jeune de la Prepapro fait remarquer que le jeune qui a ce syndrome n’est pas responsable vis-à-vis de la loi des fautes qu’il aurait commises. Le docteur Denis Lamblin répond que malheureusement, en France, la grande majorité des juges ne prennent pas en compte le fait que ces jeunes porteurs de TCAF ne sont pas conscients des conséquences de leurs actes. Le Canada est un pays en avance sur ce point-là.

A la fin de l’intervention, les élèves sont prêts à en discuter autour d’eux et en particulier dans leur famille car ils vivent cela. Ils sont conscients des dangers que représentent l’alcool, encore plus à La Réunion, région très touchée par l’alcoolisme. Mais surtout les dégâts que peuvent causer l’alcool chez une jeune enceinte et qui va donner naissance à un enfant.

Le cœur qui symbolise la vie et les enfants ont compris ce message.

Les élèves organiseront des actions pour le Safthon International et encouragent tous les établissements de La Réunion à devenir des ambassadeurs du Safthon. Pour cela, vous pouvez contacter Mme Léa Bertil au 06 92 42 13 63.


PublicitéQJ-juin-juillet

x