PublicitéQJ-15-euros-an
satge en Inde avec le groupe  IIS du  20 au 30 juillet 2019

(Photos DR)

Cinq lutteurs en stage de perfectionnement en Inde

facebooktwittergoogle_plusmail

Cinq lutteurs du Lutte Club de Saint-Joseph (LCSJ) ont passé 10 jours en Inde pour un stage de perfectionnement dans un centre d’entraînement de haut niveau.

Du 20 au 30 juillet, Julie Guillaume, Marine Lecour Grandmaison, David Sainte-Marie, Samuel Dijoux et Valentin Damour ont passé 10 jours de stage intensifs à l’Inspire Institute of Sport (IIS) de Vyjianagara, un centre d’entraînement de haut niveau en Inde qui regroupe plusieurs disciplines olympiques.

« C’est parmi un groupe d’une trentaine de lutteuses et lutteurs que nos Saint-Joséphois se sont entraînés au cour du séjour », raconte le comité régional de lutte dans son communiqué. L’entraîneur à la tête de ce groupe depuis 3 ans maintenant est un Français, Damien Jacomelli, ex-entraîneur du club de Lyon Saint-Priest. Sa mission : former ces jeunes lutteurs indiens pour les hisser au sommet des classements nationaux et internationaux.

Satge en Inde 3

Installations dernier cri

Reconnus pour leur lutte très engagée physiquement et leur ténacité, les lutteurs et lutteuses indiens sont de très bons partenaires face auxquels les athlètes réunionnais ont pu perfectionner leurs enchaînements et leur condition physique.

Ils ont également profité des installations sportives dernier cri dont dispose l’Inspire Institute of Sport : matériel de musculation et de préparation physique « semblable à des machines de torture », dispositifs de récupération (bain froid, sauna, bain chaud), appareils de mesures de la capacité respiratoire et autres qualités physiques…

Stage en Inde 4

A la découverte de la culture indienne

Avec 3 séances d’entraînement par jour,  les 5 Réunionnais n’avaient que très peu de temps de libre. « Ils se sont tout de même accordés un après-midi touristique où ils ont pu visiter des temples et vestiges datant de l’Antiquité, découvrir des paysages de cartes postales recouverts de rizières verdoyantes et de montagnes escarpées, sans oublier la délicieuse gastronomie locale ».

Le comité régional ajoute qu' »au-delà de l’aspect sportif, ces 10 jours ont été riches en échanges humains et en découvertes culturelles ». A peine parti que le club de Saint-Joseph envisage d’ores et déjà d’autres séjours de ce type au cours de la saison prochaine.

stage en Inde 5


PublicitéQJ-15-euros-an

x