Publicité728 Cine╠ü
kali eskrima doce pares julie marimoutou

Julie Calimoutou et des adversaires fictifs. Dans un premier temps, se défendre, puis passer à l'attaque. (Photo J.-M.G)

Article précedent «

Julie Calimoutou, le kali jusqu’à la lie

facebooktwittergoogle_plusmail

Julie Calimoutou, qui fêtera ses 15 ans le 15 octobre, vient d’obtenir sa ceinture noire de « kali eskrima doce pares 1re dan », ce qui en fait la plus jeune pratiquante au monde à obtenir cette distinction depuis l’apparition de cette forme de kali en 1932.

Elle ne va pas le chanter sur tous les toits, mais, au fond d’elle, Julie Calimoutou exprime une certaine fierté de porter désormais la ceinture noire de kali eskrima doce pares, obtenue le mois dernier à Cebu aux Philippines. C’est d’ailleurs là-bas qu’est apparue en 1932 ce style de kali.

 julie marimoutou

(Photo J.-M.G)

La Réunionnaise serait la plus jeune pratiquante à recevoir ce titre en kali eskrima. « C’est un grand honneur, raconte-t-elle, et une belle aventure. C’est la 7e fois que je me rends aux Philippines. J’ai déjà participé à des championnats du monde. En 2011, j’ai remporté l’or et l’argent, en 2012 le bronze et l’argent, en 2013 deux médailles d’or et l’année dernière deux médailles d’or et une d’argent. Mais cette ceinture a une valeur toute particulière parce que les épreuves n’étaient pas de tout repos. »

julie marimoutou kali eskrima doce pares

(Photo J.-M.G)

Le championnat du monde l’an prochain

Son père Jean-Claude, fondateur de Kaïasse avec Max Carpin et instructeur reconnu mondialement (lire ci-après), ne peut qu’apprécier la performance. « Mais la ceinture 1re dan n’est qu’une étape car il faut toujours travailler pour s’améliorer et progresser. »

Ce que Julie Calimoutou a bien l’intention de faire, notamment l’an prochain à l’occasion du championnat du monde d’Hawaï. Hawaï, nous voilà!

 

Extraits de l’article paru dans Le Quotidien du jeudi 24 août 2017

 


Publicité728 Cine╠ü

x