Publicité728 Cine╠ü
jeu video
Article précedent «
Article suivant »

Les jeux vidéo, une addiction?

facebooktwittergoogle_plusmail

Si l’addiction aux jeux de cartes, de hasard ou l’addiction à l’alcool et aux drogues sont reconnues, les jeux vidéo pourraient bientôt s’ajouter à la liste.

L’OMS (Organisation mondiale de la santé) a en effet comme projet de reconnaître l’addiction aux jeux vidéo. Celle-ci est du moins inscrite sur le brouillon de sa « 11e Classification internationale des maladies » qui sera présenté en mai 2018 lors de l’Assemblée mondiale de la santé.

Pour être diagnostiqué comme étant accro aux jeux vidéo (en ligne ou hors ligne), le sujet devra présenter trois principales caractéristiques pendant au moins un an de façon continue ou bien épisodique et récurrente.

Ces caractéristiques sont par exemple l’incapacité à contrôler son usage des jeux vidéo (en fréquence, en intensité, etc.), une importance trop importante donnée aux jeux par rapport à d’autres centres d’intérêt et d’autres activités quotidiennes et le fait que le joueur continue à jouer même si cela a des conséquences négatives dans sa vie.

Le comportement du joueur devra par ailleurs montrer que sa relation aux jeux vidéo nuit à ses relations familiales, amicales, sociale et à son éducation.


Publicité728 Cine╠ü

x