Publicité
loup
Article précedent «

Loup y es-tu?

facebooktwittergoogle_plusmail

Les loups progressent toujours en France, et c’est une bonne nouvelle!

 
Le nombre de meutes est passé de 35 à 42 en un an, soit 360 loups, selon le « Réseau loup », qui  suit depuis 20 ans l’évolution des « canis lupus ».
Dans les Alpes, principale région de peuplement, les loups s’installent dans des zones nouvelles : Audibergue (Alpes-Maritimes), Trièves (Isère), Encombres-Belleville (vallée de la Tarentaise), le sud du lac de Serre-Ponçon, la Sainte-Victoire (Bouches-du-Rhône).
Le Massif central compte aussi une zone de présence permanente (ZPP) dans le massif du Caroux (Hérault). Les Pyrénées ont trois ZPP, dont deux frontalières avec la Catalogne. Le nord-est en conserve deux, mais non constituées en meute.
Le loup est revenu naturellement en France dans les années 1990, par l’Italie, et a vu sa population tripler depuis dix ans. Espèce protégée en Europe, sa croissance et son contrôle font l’objet d’âpres batailles entre élus, éleveurs de brebis et défenseurs de la nature.
Chaque année les pouvoirs publics autorisent des abattages sous contrôle. Mais leur augmentation récente menace à long terme la survie de l’espèce, ont averti sept experts dans une étude commandée par le ministère de l’Environnement et publiée en mars.


Publicité

x