Publicité
manatee-387195__340
Article précedent «

Vont-ils disparaître?

facebooktwittergoogle_plusmail

En Nouvelle-Calédonie, les dugongs sont menacés de disparition par le braconnage.

 

 
Le braconnage va-t-il tuer les derniers dugongs? Une des trois dernières grosses colonies de cet animal marin (700 et 800 individus) vit dans le lagon de Nouvelle-Calédonie et la menace est critique, selon le Fonds mondial pour la nature (WWF).

Egalement appelés « vaches marines », les dugongs sont des mammifères marins, qui se nourrissent de plantes et marines. Leur pêche et leur consommation sont totalement interdites mais très difficilement repérables.
Selon des données scientifiques, au-delà de 5 morts non naturelles par an, la population de dugongs de Nouvelle-Calédonie ne pourra pas se maintenir. Les femelles n’ont que 5 à 6 petits au cours de leur 60 à 70 ans d’existence.
Depuis 2010, un Plan d’action dugong (PAD), regroupant institutions, associations, responsables coutumiers kanaks, ONG et scientifiques, met en oeuvre des actions de protection et de sensibilisation. De nouvelles mesures pour enrayer le braconnage sont à l’étude.
Les dugongs sont présents en grands nombre dans les eaux australiennes et environ un millier d’animaux est également recensé aux Emirats arabes unis.


Publicité

x