Publicitérr
ZOMBILLENIUM

(DR / Pinpagaï)

Article précedent «

Zombillénium au cinéma

facebooktwittergoogle_plusmail

Extraits du dossier paru dans le Quotidien des jeunes du mercredi 4 octobre 2017.

Zombillénium a fait un carton en BD. Le mercredi 11 octobre, quelques jours avant Halloween, le film est arrivé au cinéma. Mais savais-tu que cette comédie qui met en scène des monstres rigolos a été réalisée en grande partie à La Réunion?

(DR / Pinpagaï)

(DR / Pinpagaï)

Zombillénium, tu connais ? Si c’est le cas, tu as sûrement eu entre les mains l’un des trois tomes de cette BD (vendues à des centaines de milliers d’exemplaires et publiée dans le journal Spirou) qui met en scène des monstres sympathiques.

Grande nouvelle, le mercredi 18 octobre, sort le film d’animation tiré de la BD, et – surprise ! – c’est à La Réunion qu’il a été en grande partie réalisé. Dans les studios Pipangaï, plus précisément, situés au Port.

Des monstres animés à La Réunion

C’est là qu’une équipe d’animateurs a donné vie à ces personnages, d’abord modélisés en 3D en métropole, puis dotés ici du mouvement et d’expressions du visage.

Quand un dessinateur prépare sa bande dessinée, même si les images sont fixes, il sait exactement comment chaque personnage marche, comment il se tient, comment il sourit et même quelle voix il a… Alors pour donner vie à cette galerie de monstres rigolos, les animateurs devaient respecter les consignes très précises d’Arthur de Pins, l’auteur de la BD, qui est aussi l’un des deux réalisateurs du film avec Alexis Ducord.

zombillenium

(DR / Pinpagaï)

C’est un film international, avec une partie réalisée également en Belgique, une autre à Angoulême et Paris. Pas simple, pour les Réunionnais, de travailler à 10 000 kilomètres des réalisateurs ? Pas trop compliqué non plus, assurent ces derniers. Ils ont pu parler chaque jour avec les animateurs du Port, par Skype, et même leur mimer des mouvements, des moues, des expressions. Ils ont quand même passé plusieurs mois ici.

On peut apprendre ce métier à La Réunion

Dans l’équipe d’animateurs, plusieurs faisaient déjà partie du premier film d’animation  réalisé à La Réunion : Adama, que le QJ t’a déjà présenté. Leur responsable est Arnauld Boulard, qui a travaillé sur « Moi, moche et méchant ».
Certains de ces animateurs sont des Réunionnais, qui ont appris ce métier au Port, à l’Institut de l’image de l’océan Indien (ILOI).

ZOMBILLENIUM

(DR / Pinpagaï)

Alors si le dessin est ta passion ; si tu aimes réaliser des vidéos, avec une petite caméra, un téléphone ou une tablette ; si tu veux un jour participer à la fabrication d’un vrai film, tu peux apprendre ce métier toi aussi.

Tu pourras travailler à La Réunion, mais tu auras également la possibilité de voyager, car la majeure partie des films d’animation que tu vois au cinéma sont réalisés aux États-Unis, au Canada, en Australie, à Paris et même en Inde et en Chine.


Publicitérr

x